CASH MANAGEMENT

Bruno-Claret-1009

Bruno CLARET

Directeur d’activités

L’usage des API via les TMS (Treasury Management System) pour la communication bancaire

Les API ont pour objectif de faire communiquer en temps réel les applications métiers que ce soit vers la banque ou en interne en l’entreprise. Les entreprises réfléchissent à optimiser leurs communications bancaires dans une perspective de rationalisation des développements et d’efficacité des suivis.
Les TMS sont de plus en plus implémentés par ces dernières pour s’affranchir des aspects techniques et opérationnels de la communication bancaire.

Avec la DSP2, les banques ont mis à disposition des API sur les services de banques en ligne pour permettre l’agrégation de comptes. Les principaux services utilisés sont la consolidation des relevés de compte ou l’exécution des virements unitaires. Un constat : chaque banque propose ses propres API. Les agrégateurs ont réalisé les développements pour chaque établissement et ils les ont mis à disposition dans certains TMS. Cependant, ces services ne sont pas opérationnels pour les transferts de fichiers.

Les entreprises s’efforcent de travailler en temps réel pour la récupération des fichiers de relevés (de comptes, d’opérations, d’impayés…) pour les transmettre à l’ensemble des applications métiers (trésorerie, comptabilité, commercial…) ou l’émission des fichiers de paiements issus des applications « métiers» .
Aujourd’hui, les process sont encore « Batch » et tous interdépendants. Avec les API, la question est comment faire communiquer entre eux les logiciels internes de l’entreprise pour gagner en efficacité ?
Les API pour la connexion bancaire sont encore inexistantes, car cela repose sur l’aspect réglementaire, contractuel et fonctionnel lié à la communication bancaire et à la signature des ordres.
Chaque connexion EBICS TS ou Swiftnet fait l’objet d’un contrat entre l’entreprise et ses banques indiquant les services ouverts et les signataires. La mise en place de ce contrat nécessite des deux acteurs un paramétrage des services, des tests avant la mise en production. Ces actions doivent être menées en avance de phase, ce qui limite les usages des API.

Cependant, les TMS proposent des services d’API pour faire les liens avec le système d’information des entreprises. Les deux services proposés à travers les API sont :
• La mise à disposition ou la diffusion des relevés (de comptes, d’impayés…) auprès des applications métiers,
• L’émission des paiements depuis les services « métiers », les entreprises commencent à mettre des « hubs » pour l’émission, la mise aux formats selon la norme XML et l’émission des fichiers selon les typologies d’ordres (SCT, SDD…). Les TMS apportant les services de suivis et de signature des ordres.
Cette mise en œuvre d’API, bien que demandant de la structuration, permet de rendre communiquant les applications et les échanges avec une tendance vers le temps réel en s’affranchissant des règles d’interface selon des planifications de production.

Le service des API est en marche…, il est lié au monde digital, à l’évolution des systèmes d’information vers le temps réel, à la standardisation des messages avec SWIFT et aux maîtrises par les différents acteurs (FINTECH, agrégateur, entreprises…). Dans un mode de plus en plus digitalisé, les API seront indispensables pour permettre au Système d’information les échanges temps réel entre les applications.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.

Menu