CASH MANAGEMENT

Philippe-Legendre-3-e1569913980942

Philippe LEGENDRE

Directeur d'activité

SWIFT normalise les API sur les extraits comptables et pré comptables

« Instant Treasury Cash Reporting API » est une initiative Swift qui a pour objectif de répondre aux besoins principaux de gestion de trésorerie et de Cash Management, via des services qui vont permettre aux banques et aux entreprises d’obtenir des informations sur les comptes et sur les écritures, à la demande et en temps réel.
Les nouveaux services ont été définis, courant 2021, par des groupes de travail constitués de huit banques (CITI, ING, BNPP, SG…), d’éditeurs (Kyriba, SAP…) et de grandes entreprises. Ces API s’adressent aux banques et aux entreprises multibancarisées et devraient être opérationnelles à partir de la fin du premier semestre 2022.
Les atouts de ces services sont principalement la disponibilité, la transparence, l’homogénéité et l’instantanéité. Pour bénéficier des atouts business des API et favoriser l’adoption de cette solution, il est essentiel que les API soient implémentées de la façon la plus large possible par l’écosystème.

Dans ce cadre, l’initiative Swift définit un standard, basé sur le modèle de données ISO 20022, et permet de proposer une expérience utilisateur uniformisée. Les services donnent accès à des informations sur les comptes, dont les positions (comptables, intermédiaires) et sur les écritures (avec les niveaux Entry, EntryDetails, TransactionDetails, valorisés en fonction du mode de comptabilisation de l’opération).
Ils s’appuient sur cinq « end points » autonomes présentant différents niveaux de granularité (liste des comptes avec les positions comptables et intraday, détail d’un compte, cumul des écritures sur une période, détail des écritures sur une période, l’ensemble des écritures et des positions sur une période).
L’historique des données remonte sur une année. Les informations principales sont obligatoires. Elles peuvent être complétées par des informations optionnelles (sur souscription). Les contraintes de temps de réponse et de disponibilité seront partagées dans un souci d’harmonisation des services.
Le modèle économique, quant à lui, devra préserver les intérêts de part et d’autre et en particulier la relation commerciale entre l’entreprise et sa banque. Dans ce cadre, l’entreprise devrait contractualiser avec Swift et avec sa banque.

Ces nouveaux services contribuent à l’optimisation de la gestion de trésorerie et à la rationalisation du Cash Management. Ils permettent d’établir des standards en termes d’expérience client, qui pourraient se généraliser à d’autres périmètres. Ils devraient s’imposer sur le périmètre de la clientèle Swift.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.

Menu