La Blockchain réinvente les Lettres de Crédit et la gestion des Créances Commerciales

La Blockchain réinvente les Lettres de Crédit et la gestion des Créances Commerciales

La Blockchain réinvente les Lettres de Crédit et la gestion des Créances Commerciales  

C’est écrit mais pas pour longtemps… En effet, le trade finance va connaître des évolutions majeures avec l’arrivée des nouvelles technologies. Le consortium bancaire R3, qui réunit une cinquantaine de banques mondiales, dont BNP Paribas et NATIXIS, vient ainsi de tester deux prototypes de lettres de crédits et de créances clients en utilisant la technologie Blockchain.

C’est une avancée importante lorsque l’on sait que les lettres de crédit garantissent plusieurs milliards de dollars de transactions par an et représentent l’un des principaux moyens pour limiter les risques de paiement dans les transactions. Or ces lettres de crédit sont toujours sous forme de documents papier et nécessitent une gestion complexe.

Avec la technologie Blockchain, les informations liées à des transactions sont enregistrées automatiquement dans un historique dématérialisé et partagé entre leurs différentes parties prenantes.

Les transactions seront ainsi plus rapides et bénéficieront d’un coût de traitement plus réduit. Le consortium R3, qui œuvre afin d’élaborer des standards autour de la Blockchain, estime que l’utilisation de cette technologie pourrait réduire de 10 à 15 % les coûts du trade finance ce qui, générerait une augmentation substantielle des revenus des banques.

Il ne reste plus qu’à déployer cette solution à grande échelle.

À la recherche constante de solutions innovantes en réponse aux besoins de nos clients, nous avons été la première banque au monde à utiliser la connectivité Swiftnet For Corporates pour la partie trade finance, et la première en Europe à avoir réalisé une opération de BPO (Bank Payment Obligation).
Nous poursuivons nos recherches de solutions digitales et travaillons actuellement sur la Blockchain, qui constitue l’une des technologies naissantes qui pourrait révolutionner le trade finance. Cette technologie a le pouvoir d’échanger des informations relevant du trade finance dans un environnement totalement digital. La Blockchain pourrait en effet représenter un vrai levier d’innovation dans les pratiques bancaires, bénéficiant ainsi à l’ensemble des clients.

no_image
Directrice d’activités Trade Finance et BPO de SYRTALS
Menu