L’intelligence artificielle au service de la confiance et du financement à l’international

Martine-Graff-0973

Martine GRAFF

Directrice d'activité Trade Finance et BPO
Le financement du commerce international se prépare à de nombreuses innovations technologiques. La technologie blockchain s’est largement développée et l’intelligence artificielle (IA) se répand rapidement dans le secteur de la Finance, et notamment les banques pour moderniser la prise de décision liée au risque de crédit, et pour permettre aux trésoriers de convertir leurs créances en cash via les plateformes de match-making.

L’intelligence artificielle ne peut se passer de la blockchain ; elle transforme le financement du commerce international et la supply chain financière en un foyer d’innovation, attirant des investissements soutenus dans les écosystèmes commerciaux numériques.

L’intégration de l’IA et de la blockchain doit être comprise comme un enjeu : obtenir un avantage concurrentiel pour les banques.

En effet, une plus grande interaction entre l’IA et la blockchain apporte de nombreux avantages. Sur le plan de la sécurité, cela permet d’identifier des transactions suspectes, un des défis majeurs des banques. Certaines utilisent déjà des services automatiques, qui peuvent les identifier instantanément. Cela offre la possibilité de personnaliser davantage le service client. Le transfert d’informations et de données devenant plus rapide, il permettra aux clients une interaction plus rapide avec les Institutions financières. Pour le support client, l’utilisation de chatbots et d’assistants virtuels deviendra une constante. Ce sont des programmes qui peuvent simuler des conversations humaines, fonctionnant à tous égards comme les experts qui répondent aux FAQ des internautes qui se connectent à un site. Il en va de même pour le développement d’algorithmes capables de répondre aux besoins réels du client. Enfin, concernant le financement/prêt, la libération des fonds sera plus rapide grâce à l’analyse du nom d’utilisateur et du mot de passe de connexion des clients enregistrés sur la plateforme blockchain.

L’association entre l’IA et la blockchain procurerait également des changements intéressants pour l’industrie. La fabrication intelligente sera certainement l’innovation la plus importante, étant donné que le système de production se concentrera sur la surveillance des processus physiques de l’entreprise par les systèmes informatiques et que les processus décisionnels seront à terme décentralisés.

Nous bénéficierons de plus de transparence de l’information ; il appartiendra aux systèmes de collecter des données, de stocker des informations en les contextualisant et de créer une copie virtuelle des données physiques. Machines et plateformes auront un plus grand niveau d’interaction et les systèmes informatiques basés sur l’intelligence artificielle aideront les utilisateurs à prendre de meilleures décisions.

Il est extrêmement important de définir le rôle de la blockchain, des technologies modernes basées sur l’IA et de leur utilisation en particulier pour les institutions financières, les banques, afin d’en faire bénéficier l’ensemble des entreprises.

Si vous souhaitez approfondir cette thématique, Syrtals se tient à votre disposition pour organiser une présentation sur L’intelligence artificielle au service de la confiance et du financement à l’international, réalisée en collaboration avec l’International Trade and Forfaiting Association (ITFA).

Contact :  Thierry DINARD au 01 46 48 91 53 ou tdinard@syrtals.com

Article précédent
Fintechs et Néobanques à la conquête du marché de la Gestion des notes de frais
Article suivant
INTERVIEW de Jean GUILLAUME

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.

Menu